Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓
Dernières reviews Derniers articles

20/11/2014 - Dragon Ball

23/01/2015 - Sushio, Shigeto Koyama & Takafumi Hori du Studio Trigger (Connichi 2014)

28/08/2014 - Toaru kagaku no Railgun

27/09/2014 - Hiroyuki Yamaga & Kazuhiko Shimamoto (Connichi 2014)

09/03/2014 - HUNTER x HUNTER

19/09/2014 - Leiji Matsumoto (Salon du Livre Genève 2014)

26/02/2014 - Beelzebub

02/12/2013 - Connichi 2013

13/06/2013 - Shingeki no kyojin

04/10/2013 - Toshiyuki Kubooka (Peace Eco Smile - Japan Expo 2013)

News

04/03/2015 @ 17:40 | Anime | Rukawa

Plusieurs auteurs de hentai au chara-design de Ninja Slayer chez TRIGGER

Site officiel - Twitter

Faute de grives on mange des merles chez Manganimation.net vu que la Gainax n'est plus ce que c'était et manque cruellement d'activité, on va vous parler de Ninja Slayer, le prochain projet de Akira Amemiya.

Kenji Fujikido est un salaryman dont femme et enfant ont été assassinés pendant une guerre de clans ninja. Pour se venger, il devient Ninja Slayer afin de se débarrasser de tous les mauvais ninjas de Neo-Saitama.

Ninja Slayer Ninja Slayer

Lors de la Connichi 2014, @Tattun nous avait confié qu'il n'était pas sur le projet donc qu'il ne pouvait pas en parler puis a rajouté sur le ton de la rigolade que puisqu'il s'agit de Amemiya c'est peut être un truc à la Inferno Cop.
Rien d'encore confirmé à ce niveau, mais la toile s'agite déjà à ce sujet vu que cela sera diffusé sur des plateformes vidéo comme nico nico douga entre autres à partir du 16 avril 2015, avant qu'une édition spéciale pour la TV ne soit diffusé en 2016. Cependant l'anime est l'adaptation d'une série de romans américain de cyberpunk ninja écrit par Bradley Bond & Philip Ninj@ Morzez. On peut donc espérer de quelque chose d'un peu plus sérieux. Ou pas. Vu que les romans semblent un peu fictifs, on ne trouve trace nul part des romans originaux ou des infos sur les auteurs.

Sérieux, sérieux, pas tant que çà quand on lit la line up des chara-designers et le nom du scénariste.
Si Hiroyuki Imaishi et Yûsuke Yoshigaki sont des habitués du monde de l'animation et qu'on n'a plus réellement besoin de présenter le réalisateur de Gurren-Lagan, on peut s'interroger sur la présence de saitom, Serere Inato et Shinjiro qui sont issues du monde du doujin, où ils présentent surtout du hentai. Je ne vais pas m'eterniser sur le sujet vu que le hentai, ce n'est pas ma spécialité, je vais donc vous proposer quelques couvertures de leurs doujin publiés au dernier comiket, pour vous faire une idée de leur style graphique.
Pour le beaucoup plus NSFW, je vous laisse trouver tout seul, vous êtes majeurs -j'espère-, à défaut d'être vaccinés.


saitom


A gauche Serere, à droite Shinjiro

Ajoutons à cela que, Yû Saitô, le scénariste a activement participé à l'adaptation anime de Seikon no Qwaser, un manga parfois à la limite de l'érotisme. Bref, vous pouvez fantasmer sur des kunoichi.
D'ailleurs le scenario de Ninja Slayer en lui-même ressemble plus à une série B, mais si Trigger garde le savoir-faire de la Gainax au niveau du fanservice, çà peut le faire. C'est tout ce que je souhaite après un Kill La Kill assez décevant, autant scénaristiquement qu'au niveau de la régularité au niveau de l'animation.

Oeuvre originale : Bradley Bond & Philip Ninj@ Morzez
Réalisateur : Akira Amemiya
Character Design Original : Warainaku
Character Designs : Hiroyuki Imaishi, Yûsuke Yoshigaki, saitom, Serere Inato, Shinjiro
Scénariste : Yû Satô
Compositeurs : Shinichi Osawa & Kenji Fujisawa
Production de l'animation : TRIGGER

[Commentaires (0)]

03/03/2015 @ 02:42 | Anime | Rukawa

Nouveau Trailer de Dragon Ball Z Fukkatsu no F(uture daube ?)

Site officiel - Blog

Vous êtes déjà tous au courant le puissant Freezer-sama sera le bad guy du prochain film de Dragon Ball Z, nommé à juste titre Dragon Ball Z Fukkatsu no F, soit La Résurrection de F. Le scenario, toujours sous la houlette de Akira Toriyama, tiens encore une fois sur un bout de ficelle, je vais quand même le rappeler.

Deux sbires de Freezer, nostalgique du glorieux empire galactique, rassemblent les Dragon Balls pour ressusciter le tyran. Celui-ci, génétiquement supérieur aux autres êtres de la galaxie décide d'aller s'entraîner pour devenir plus fort et prendre sa revanche sur Son Gokû.

C'est tout. Je vous laisse voir le trailer et juger par vous-même.

N'attendons pas monts et merveilles, espérons juste qu'il sera meilleur que Kami to Kami. Parce que là, c'est un méchant qu'on a déjà vu et qui a du charisme.

Le film sortira le 18 avril 2015 au Japon et sera réalisé par Tadayoshi Yamamuro, qui est également directeur de l'animation sur ce projet. Sur le précédent film, il n'était que le directeur de l'animation, la réalisation ayant été confié à Masahiro Hosoda. Bien qu'il soit très expérimenté dans l'animation, c'est la première fois qu'il sera le réalisateur en chef.
Pour rappel, Yamamuro avait animé entre autre le passage à l'épée de Trunks contre l'index de Gokû (#122), Tenshin qui bombarde Cell pour sauver C18 (#157) ou encore quand Gohan massacrant les Cell Jr (#185).
Comme le précédent, ce film est également scenarisé par Akira Toriyama lui-même, mais vu le résultat de Kami to Kami, on s'attend évidemment aux directivement de la Tôei qui sont "faire du DBZ" donc du combat et on s'en fout du reste, s'il y a de l'humour ce n'est pas trop grave.

Le chapitre promotionnel du film dans le V-Jump est dessiné par Toyotarô. Pour l'anecdote, sachez Toyotarô n'est autre que l'auteur du cercle Toyble qui avait dessiné après la diffusion de Dragon Ball GT plusieurs sketchs de ce qu'on appellera Dragon Ball AF. Pour After Futur ou simplement April Fool's. Comme quoi, on peut faire une fan fiction pour déconner et continuer la blague 20 ans après.

Pour les nostalgiques des bonnes choses, vous pouvez simplement lire ma review sur Dragon Ball, le manga par Akira Toriyama, à l'époque où la Shueisha ne lui avait pas fait d'offre qu'il ne pouvait pas refuser, financièrement.

Dragon Ball Fukkatsu no F © Akira Toriyama, BIRD STUDIO, Tôei Animation

[Commentaires (0)]

01/03/2015 @ 18:20 | Site | Rukawa

Edito #008 : Après tout, demain est un autre jour !

Des anime conventions en 2014, il y en a eu dans ce nord froid et pluvieux.

Si l'Epitanime fut annulée l'année passée, il resta cependant un Geekopolis cofinancé par KickStarter et les cocktails dégueulasses pour hipsters du Dernier Bar, une Japan Expo qui fêta gaiement son quinzième été, et deux éditions de Paris Manga, qui n'a de manga que le patronyme.

L'absence de grosse convention sudiste, c'était certainement en toute franchise le cadet des soucis de toute cette France historiquement centralisée depuis des siècles et où le régionaliste est mort-né.

Hors Île-de-France, les principales conventions sont à tailles humaines, Lyon commence à exister, avec sa Japan Touch qui ressemble enfin à quelque chose de concret.

Eh bien, ce sud a simplement remis à 2015, ce qu'il aurait dû faire en 2014 avec l'absence de la Japan Expo Sud.

La Japan Expo Sud revient pour le week-end prochain, toujours au parc Chanot avec comme invités les auteurs de Deadman Wonderland, Kazuma Kondô et Jinsei Kataoka. Un retour sur la pointe des pieds, vu qu'il n'y a seulement qu'un seul invité manga, quelques invités musicaux et aucun invité animation. La surface reste la même qu'en 2012, c'est-à-dire 3 halls. Cependant 2012 a été un semi échec vu que la surface avait gagné un tiers et que le nombre de visiteurs fut sensiblement équivalent à 2011. Comment rentabiliser l'investissement ? Avec les youtubbeurs pardi, bien moins cher.

Le Cartoonist et son échec niçois de 2013 déménage à Montpellier en espérant attirer la foule. Vu le fiasco de la dernière fois, je n'ai pas l'impression que cela ira mieux, même s'il semblerait que l'équipe actuelle est surtout détentrice des droits d'exploitation du nom Cartoonist.
La communication est désastreuse, notamment avec l'annonce utopique de vouloir faire venir en France ... Masamune Shirow, mangaka de Ghost in the Shell, que tout le monde sait qu'il n'a pas envie de montrer son visage au public.
Ou encore la promesse d'amener Buichi Terasawa, mangaka de Cobra, à condition d'avoir 35000 likes sur Facebook, et ceci cumulé à l'achat de 4000 préventes.
Promesse qui a disparu de leur blog et de leur Facebook depuis...

La nouvelle place du Cartoonist sera au Corum de Montpellier, les 18 et 19 avril.

Le Palais Neptune accueillera à nouveau le Mang'Azur mais cette fois pour 3 jours, du 24 au 26 Avril prochain. Le festival toulonnais fête ses 10 ans, certainement sans aucun invité anime manga encore une fois. Cependant, son ambiance familiale et la qualité du service suffit à faire plaisir à ses habitués. Il y aura cependant un invité musical en la présence de HITT.

Et enfin, Le Monaco Anime Game International Conferences, le nouveau nom du Monaco Anime Game Show, qui s'est désolidarisé du Toulouse Game Show après l'échec de 2013, où la convention a eu lieu le même jour que la Japan Expo Sud. Les invités du MAGIC sont alléchants pour les fans de la plus grande franchise de RPG, avec Shinji Hashimoto, le vice-président de Square Enix, et Yoshitaka Amano. Yuji Naka, le créateur de Sonic et de la saga Phantasy Star et de ChuChu Rocket! sera également présent. Il y a aussi un beau cocoriro avec 2 des plus grands créateurs français de jeux vidéo des années 90, Eric Chahi (Another World et Heart of Darkness) et Frederick Raynal (Alone in the Dark et Little Big Adventure), présents en tant que jurés pour un concours de création de jeux vidéo indépendant.

Bon ok vous vous en foutez, mais si je dis Franck Pitiot, alias Perceval de Kaamelot, cela vous intéressera beaucoup plus, je vous connais. Surtout que l'entrée est gratuite –à condition de s'inscrire par mail-, ce qui veut dire que l'évènement s'auto suffit à elle-même à ce niveau grâce aux généreux sponsors.

Il manque cependant un invité animation pour que le festival porte correctement son nom. Sachant que Gô Nagai avait été invité la dernière fois au MAGS, on peut espérer quelqu'un avec un minimum de prestige.

Le salon aura lieu le Samedi 21 Mars au Forum Grimaldi, avec vue sur la mer. Et en bonus, les 100 premiers visiteurs auront des entrées gratuites pour le Mang'Azur.

 

Bref, les sudistes ont de quoi faire cet hiver, cependant, pourra-t-on un jour aller à une convention en plein cagnard en tongues et bermuda ?

[Commentaires (0)]

13/02/2015 @ 19:49 | Anime | Rukawa

Sinbad par Nippon Animation

Sinbad: Sora Tobu Hime to Himitsu no Shima - site officiel - twitter - facebook

S'il n'y aura pas de film d'animation Ghibli l'été prochain, Nippon Animation essaiera de remplir ce créneau de film familial avec une adaptation des aventures d'un des héros les plus populaires des Mille et une nuits.

Sinbad et son singe Mimi rêvent de parcourir ce monde vaste et inconnu à bord d'un bateau. Tout bascule lorsqu'apparaît Sana, une jeune fille monté sur un cheval en bois qui l'entraîne vers une grande aventure.

Le titre signifiant Sinbad: la princesse volante et l'île mystérieuse, on peut mettre une petite pièce sur l'adaptation très libre de la première aventure de Sinbad, qui visite une île mouvante...

Nippon Animation était connu dans les années 70 et 80 pour des séries familiales : les Sekai Meisaku Gekijou aussi connu sous le nom de World Masterpiece Theater. Entre 1974 et 1997, des séries pour petits et grands ont rythmés les semaines des enfants japonais dont pas mal nous sont arrivées en France : Heidi, Tom Sawyer, Princesse Sarah, Pollyanna ou encore Papa Longues Jambes.
Hayao Miyazaki et Isao Takahata ont d'ailleurs connu un succes grâce à ces séries avant de fonder Ghibli. Takahata est justement le réalisateur du premier d'entre eux Alps no shoujo Heidi, mais aussi de l'excellent Akage no Anne et de l'émouvant Marco. Seul Anne est inédit en France mais a eu droit à un doublage au Québec.
Les World Masterpiece Theater ont tenté un timide retour avec entre 2007 et 2009 Les Misérables, Le Porphy no tabi et Konnichiwa Anne. Sans succès.

Yoshiharu Satô, le chara designer de ce nouveau Sinbab a justement fait de son côté ses gammes sur les sekai meisaku. Aujourd'hui vétéran, il a été intervalliste sur Akage no Anne en 1979, puis animateur clef sur Flo et les Robinson suisses, Karine, l'aventure du nouveau monde, avant qu'on ne lui confie enfin le poste de directeur de l'animation pour la première fois sur Dans les Alpes avec Annette. Il sera finalement chara designer sur Petite bonne femme, la suite des Quatre filles du Dr March, mais surtout sur Aoi Sora no Romeo.

Esperons qu'il réussisse à faire revivre ces succès l'esprit de ces séries, surtout qu'il a lui aussi également rejoint Ghibli juste après.

Nous avions fait un petit article sur Yoshiharu Satô sur des pubs qu'il avait réalisé.

Moins connu, le réalisateur Shinpei Miyashita a lui aussi officié sur les World Masterpiece Theater sur la fin en faisant des storyboards et de la direction d'épisode. Il est cependant habitué au grand public, en posant des storyboards pour Doreamon notamment.

Sinbad: Sora Tobu Hime to Himitsu no Shima

[Commentaires (0)]

26/01/2015 @ 18:34 | Événement | Rukawa

Sushio, Shigeto Koyama & Hiromi Wakabayashi à Paris Manga !

Ceux qui ont raté la Connichi ont une seconde chance !

Sushio & Shigeto Koyama reviennent en Europe et exactement à Paris pour le Paris Manga !

Pour le rappel, Sushio est un des meilleurs animateur du Japon. Il a travaillé sur One Piece, notamment était le charadesigner du film 6, et presque tous les projets Gainax de la dernière décennie (Gurren Lagann, Evangelion, Panty & Stocking with Gaterbelt). Son dernier gros projet fut d'être character designer de Kill la Kill pour le studio Trigger.
Sur Gurren Lagann, il a entre autre dessiné l'inoubliable combat final du film entre Simon et Anti Spiral.

Shigeto Koyama, lui a commencé par faire du prop design sur diverses séries chez Gainax, avant d'être le chara designer de la série Heroman. Il aussi a designé le Nirvash Spec 3 pour Eureka seveN.

Nous avons pu réaliser une interview de Sushio et Shigeto Koyama en sepembre dernier, si vous voulez en savoir un peu plus sur eux.

Le bonus, c'est qu'au Paris Manga, il y aura le scenariste de Panty & Stocking, Hiromi Wakabayashi, qui n'avait pas pu être présent à la Connichi pour problème de planning.

Le Paris Manga aurai lieu les 7 & 8 février 2015, et sera à Porte de Versailles comme tous les 6 mois.

Horraire des dédicaces

Samedi : 11h-13h & 15h-17h
Dimanche : 10h30-13h & 14h-16h00

La conférence aurai lieu juste après la scéance de dédicace de dimanche, à 16h.

[Commentaires (2)]

01/09/2014 @ 18:17 | Événement | Rukawa

Avec Yamaga & Shimamoto, en 2014 c'est une Connichi de Feu !

Même la SNCF veut que vous allez en Allemagne ! Il y a en effet des trains en partance de Paris vers Francfort à 50 € l'Aller/Retour !
C'est une affaire que vous devez saisir !

C'est donc le moment de faire une petite présentation de la la fameuse convention allemande, tant elle est de qualité !

La Connichi a lieu dans 2 semaines, le week end du 12 & 14 septembre, soit une semaine avant le début de oktoberfest. Pour ce qui ne connîtrait pas, je vous renvoie à ces petits des éditions 2008 et 2013.

Cette année, côté invités çà frappe fort, ils ont décidé de me faire plaisir en invitant mon coup de coeur de l'été, c'est à dire le mangaka de Aoi Honoo et de la Plume de Feu, Kazuhiko Shimamoto. Je ne saurais que vous recommander le drama de Aoi Honoo, qui passe actuellement au Japon.

Cela est d'autant plus intéressant parce que Shimamoto a squatté les bancs de la fac avec Hiroyuki Yamaga, le président du studio Gainax, toujours au rendez-vous pour sa 11è Connichi consécutive ! Un record fait pour être encore battu !
Bon c'est un peu dommage, Hideaki Anno & Takami Akai ne seront pas là. J'espère que Anno est occupé sur Evangelion Final, c'est tout ce que je souhaite.

 

Si ce duo est intéressant, il y aura également un trio ayant travaillé sur Kill la Kill et Panty & Stocking : Sushio, Shigeto Koyama et Hiromi Wakabayashi. Soit deux chara designer et un scénariste.

Sushio est l'un des meilleurs animateurs japonais, on lui doit notamment la scène de combat finale en noir et blanc, opposant Simon à Anti-Spiral dans Gurren-Lagann. Il a également été chara designer du film 6 de One Piece : Baron Omatsuri et l'île secrète, sous la houlette de Mamoru Hosoda.

Shigeto Koyama, quant à lui, n'a commencé à travailler dans l'animation qu'assez tard, vers 24-25 ans. Ses premiers faits d'arme ont été sur Top wo Nerae2! Diebuster, puis il a designé le Nirvash Spec 3 dans Eureka seveN. Il a longtemps été spécialisé dans le prop design, avant qu'on ne lui confie enfin le poste de character designer sur Heroman.

Il y aura aussi Atsuhiro Iwakami, producteur chez Aniplex, notamment sur Sword Art Online et Magi. Il a également était chargé du recrutement de Gen Urobuchi pour Madoka Magica, où il était en charge de la production du côté d'Aniplex.

Bien sûr, que serait la Connichi sans ces concerts ? Nagareda Project sont de retour !

Pour donner une voix féminine, Kaori Oda a été invitée. Elle était la voix principale de FictionJunction, le collectif créé par Yuuki Kajiura pour ses compositions. En projet solo, la jeune fille a signé l'ending de Bacanno! et le film Hokuto no Ken: Toki Den.

Une seconde invitée manga sera présente, You Higuri, la mangaka de Gakuen Heaven. Elle était déjà venue à la Connichi 2010.
Asami Sanada, la seiyu de DiGi Charat sera également de la partie.

Si vous voulez venir par coup de folie, il y a quelques conseil à la fin de l'article sur la Connichi 2013.

[Commentaires (0)]

27/08/2014 @ 19:51 | Anime | Rukawa

One Piece 3D2Y, un téléfilm pas en 3D, ni à 2¥

One Piece 3D2Y Ace no shi wo koete! Luffy nakama tono chikai

Il y a 2 ans était diffusé l'arc de One Piece le plus important : La guerre au sommet opposant Barbe Blanche et la Marine dans le QG, Marineford.

A défaut d'annoncer un film en salle pour 2014, le studio Tôei fête l'un des passages clefs du manga d'Eiichirô Oda en nous proposant un téléflm spécial de 2 heures, qui se déroule durant l'ellipse temporelle, où Luffy s'entraîna pendant 2 ans afin de devenir plus fort et revenir défier la juste absolue de la Marine. Pour les profanes du shounen phare du Jump, le 3D2Y signifie 3 days 2 years, le changement de rendez-vous décalé dans le temps que Luffy annonce à ses nakama.

Il s'agit ici du quatrième téléfilm de la série, après Episode de Luffy, Episode of Nami et Episode of Merry.

Trois trailers ont été dévoilés pour une diffusion imminente prévue samedi 30 août sur TV Tôkyô.

L'histoire est très simple : pendant que Luffy s'entraîne à la maîtrise du 'Fluide' avec Rayleigh sur l'île de Rusukaina, un des évadée du level 6 d'Impel Down fera son apparition. Son nom est Burndy World et il a évidemment mangé un fruit du démon. Le Gouvernenent Mondial fait appel aux fameux 7 Commandants Corsaires pour l'arrêter, notamment Boa Hancock ... On devrait également voir quelques participants à la guerre, comme le vice-amiral Akainu, Mihawk, Peronna, Buggy ou Mr 3.

One Piece 3D2Y

Concernant le staff, une belle surprise avec Koudai Watanabe en tant que directeur de l'animation. Plus habitué à travailler sur Toriko, c'est la première fois qu'il participera à One Piece. En tout cas, l'affiche qu'il a dessiné avec un trait typé très années 80 est classe. Voici un petit MAD pour vous donner une idée de ses capacités. C'est un animateur assez jeune, puis qu'il semble avoir dessiné ses premières poses clef sur l'OVA de Dragon Ball Z, le plan d'extermination des Saiyans.

La réalisation reste cependant dirigée par un habitué de la maison depuis l'arc d'Ennie Lobby, avec Naokyuki Itô qui avait entre autre réalisé Strong World épisode 0.

Ce téléfilm aura également droit à une adaptation en roman par Tatsuya Hamazaki comme pour chaque films de One Piece. Il a d'ailleurs également écrit quelques light novels de la franchise .hack et STEINS;GATE.

[Commentaires (0)]



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT